Je couds le stretch. Et toi?

Le premier vêtement que j’ai cousu quand j’ai débuté était un T-shirt en jersey bien fluide choisi un peu par hasard car il avait l’avantage d’être noir et d’être à peu près le seul jersey dans le magasin où je me suis rendue.

C’était atroce. Très moche.

J’ai vite fait bien fait plié mes espoirs de jersey et jeté mon dévolu sur le coton chaine et trame et qu’on ne vienne plus jamais m’ennuyer avec ça.

J’ai fait trois tentative de Plantain de Deer and Doe lors de sa sortie initiale, sans être plus convaincue que ça. J’avais beaucoup de mal avec les bandes d’encolure. Et je le trouvais trop décolleté.

Jusqu’à la sortie du livre de Marie Poisson.

J’ai décidé de tenter le coup à nouveau pensant que j’avais quand même une meilleure maîtrise des choses et revenant à mon idée de base : je ne porte que des t-shirts, ce serait bien d’en coudre.

Le livre est SUPER. Je suis toujours contente de le prendre dans ma petite bibliothèque.

Dans la foulée, j’ai suivi un atelier avec Marie et c’était …chouette! Marie nous a chouchouté et j’ai pris confiance dans ma capacité à faire des bandes d’encolure potables.

J’en ai tiré deux Erell (et un troisième pas terminé, enfin, si mais il est à l’étape « broderie » avant d’être porté), un Gabriel (sur lequel j’ai raté la bande d’encolure) et un Lucette ci-dessous.

Erell c’est le t-shirt manches kimono, idéal pour débutantes et paresseuses ou paresseuses débutantes ou juste pour les filles qui aiment les manches kimono, tu coches la cache qui te convient le mieux.

Lucette, c’est un chouette cache-coeur qui CACHE ce qu’il faut cacher, parce que, eh, faut pas pousser non plus…Je me suis lâchée sur Lucette, j’avoue. Chute du jersey Tivoli (on se pâme encore une fois, oui, merci) et jersey rouge et moutarde.

Il n’est pas pour tout le monde mon Lucette, il est à moi, rien qu’à moi, j’assume.

En conclusion : c’est un bouquin que j’apprécie beaucoup, qui est vraiment fait pour t’aider si tu débutes, beaucoup beaucoup beaucoup de travail derrière et des conseils précieux.

Le prochain patron que je décalque c’est le Briac. Mais je suis tellement paresseuse que je continuerais bien à ne coudre que des Erells. C’est dit.

Keep calm and carry on.

Publicités

Un commentaire

  1. Tu m’as tellement convaincu avec toutes tes réalisations, que j’ai fait acheter le livre à ma maman et que je le potasse actuellement 😉
    Merci pour tout !!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s