La robe Eole prend le large…vers d’autres horizons

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Me voici de retour avec une robe d’été. Elle tombe bien, cette robe, vu que l’été a décidé de pointer le bout de son nez il y a quelques jours.

Eole, c’est le nouveau patron de Dessine Moi un Patron. Vous avez dû la voir sur le blog d’Emilie puisqu’elle l’a déjà présentée dans deux versions et qu’une troisième (encore plus belle) est sortie sur Instagram.

J’avais décidé de coudre ce patron dans sa version tunique à manches courtes. J’attends les oeillets depuis deux semaines, elle n’est donc toujours pas terminée à l’heure où j’écris.

Dans le même temps,  j’ai eu un flash en voyant une robe chez Madewell.

Et j’ai adapté le patron pour correspondre à l’idée que je me faisais de la dite robe.

J’ai bien réduit la longueur de la patte de laçage (c’est prévu dans le patron) et je l’ai élargie au passage pour la transformer en plastron. Je n’ai pas posé les oeillets prévus mais à la place, j’ai inséré deux liens en cuir entre le col et le plastron. Et j’ai choisi de faire plastron et col en jacquard.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Ensuite, j’ai pensé « robe d’été » et j’ai décidé de me passer des manches. Pour finir les emmanchures, j’ai simplement posé du biais.

Dernières modifications : un FBA et aussi j’ai légèrement élargi le bas de la robe pour être certaine qu’elle ne soit pas trop serrée aux hanches (je suis hors mensurations du 46), j’ai simplement re dessiné les côtés. Il est aussi possible qu’elle soit plus longue que celle dessinée par Emilie à la base.

Je dois dire que je suis hyper fière de mon travail.

Voici le résultat porté.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

P1140664

P1140669

Il m’aura fallu deux séances photos et trois photographes pour l’immortaliser. C’était yeux fermés à gogo et drôles de pauses bizarres.

Comme je le disais, j’en suis hyper fière et elle a tout pour elle mais je ne sais pas si elle me correspond vraiment. J’hésite donc à lui faire un sort et à la transformer en tunique, ce qui m’arrête pour le moment,c ‘est mon joli rappel de jacquard au bas de la robe, je trouve qu’il est vraiment régulier et que ça serait dommage de couper. Il faut que je la porte un peu avant de me décider. Moi qui avait peur de ne pas rentrer dedans, je la trouve maintenant trop large. Il faut que je la reprenne au côté pour qu’elle soit vraiment mise en valeur. 

Je suis très loin de la robe élégante qu’Emilie a proposé, je me demande même si je ne suis pas un peu à côté de la plaque dans ma perception du modèle (c’est souvent le problème quand même), à vous de me dire ce que vous en pensez.

Les petites infos couturesques :

  • elle est facile à coudre, les explications sont claires, j’ai pleurniché car je ne comprenais pas le montage du col (que je voulais monter comme une parementure, ou je ne sais plus trop ce que j’avais en tête) et Emilie a changé le schéma, vous n’aurez donc pas de souci.
  • la patte de laçage (ou plastron ici) demande d’être minutieux, méticuleux, de bien prendre les repères, de ne pas aller vite, ça vaut le coup de prendre son temps vu que c’est ce qui va attirer le regard, autant que ça soit joli. Dans mes deux essais (la robe et la tunique invisible) j’ai eu tendance à ne pas respecter le mieux exact lorsque j’ai coupé l’ouverture (pas fait exprès). La deuxième fois, je pensais que c’était bon mais le jacquard prouve le contraire, sauf que le jacquard comme tout bon tissu à motif est traitre…
  • j’ai coupé en 46 et j’ai mentionné plus haut les modifications de principe appliquées sur le patron. Les modifications visaient à l’agrandir et je me demande si la robe n’est pas trop grande, en fait, je ne me demande pas, j’en suis persuadée. Mes emmanchures sont très basses, ce n’est pas le cas sur celles cousues par Emilie, du coup je pense qu’il aurait fallu choisir une taille inférieure en haut et faire le FBA quand même. J’ai encore un peu de mal avec tout ceci, pas tant la réalisation du FBA que sa pertinence. Il faut que j’affine mes techniques en la matière.
  • tissu utilisé : jacquard (dans mes couleurs préférées toutes réunies dans ce tissu : bleu et rouge bordeaux et un peu de noir pour la bonne mesure) et lin lavé.

Alors, elle vous plaît cette robe d’été?

Merci beaucoup Emilie pour ton patron.

Merci beaucoup Marie-Hélène pour tes photos.

Keep calm and carry on.

P1140649

Bye bye sur une de ces drôles de pauses fort bizarres…

 

 

Publicités

5 commentaires

  1. Un grand merci pour m’avoir suivie et épaulée dans ce projet! Ton article et les photos sont supers!!! Et j’aime bien le jeu de contraste des tissus 😍

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s