Opération vide-cerveau. Au secours, mon Instagram déborde!

février

Mon compte Instagram a dérapé gravement. 

J’ai commencé il y a un peu moins de deux ans à suivre des créateurs, scrappeuses, couturières que j’aimais bien.

Puis j’ai commencé à suivre des marques de patrons que j’aimais bien.

Ensuite, je me suis mise à suivre des marques de produits de scrapbooking que j’aimais bien.

Après, je me suis mise à suivre Jamie Oliver et on m’a montré des « feeds » de cuisine, j’ai suivi des « feeds » sur le chocolat.

J’aime Londres, j’ai commencé à suivre un « feed » sur Londres.

Quoi? la Nasa et la station spatiale internationale ont des « feeds »? je les suis. C’est beau l’espace.

Un petit dernier pour la route?  Il y en aurait des dizaines.

Je suis aussi un « feed » sur l’Ecosse, un autre sur les Iles Féroé, un sur l’Ile de Skye (ah les moutons et les vaches à longs poils…).

Et là, c’est devenu TROP TROP TROP!

SURCHAUFFE TOTALE

 

J’ai fini par me rendre compte que ce n’était plus gérable. J’allais finir  avais fini par y passer des heures. La prise de conscience a commencé quand tout le monde a demandé d’activer les notifications. J’ai activé de peur de perdre des infos et puis j’ai désactivé tout car j’avais des notifications tout le temps et ça m’énervait. Cela a pris un certain temps, mais de façon méthodique, j’ai désactivé.

Maintenant, je me désabonne.

Je fais du tri.

Je me suis rendue compte que finalement s’abonner à des « feeds » dans tous les sens, c’était un peu comme se dire : « je garde cet objet, il me servira un jour, on ne sait jamais… ». Une sorte d’angoisse du vide.

Alors, je me suis mise à ne plus respirer, l’angoisse du vide a cédé la place à l’angoisse de l’envahissement. Et attention, je suis une championne du monde de l’objet que l’on garde car il servira peut-être un jour, alors imaginez ce que ça pouvait donner sur Instagram…

Comment je procède?

Je le disais, pour désactiver les notifications, j’ai été très méthodique, et c’était somme toute facile.

Pour me désabonner : je relègue très loin l’idée que « ça pourrait servir un jour ». Un peu comme pour les vêtements, ça ne sert à rien de les garder si vous ne les portez jamais.

J’ai commencé à désabonner tous les feeds commerciaux, ça ne me poussait qu’à la dépense.

Je désabonne aussi les « feeds » qui finalement ne m’apportent rien.

Deuxième méthode : la question de la méthode KON MARI pour le rangement

Cela me rend-il heureuse?

Si la réponse est « non », je me désabonne.

Le processus est en bonne voie, je désabonne un peu chaque jour, au fur et à mesure que les photos apparaissent et que je me pose ma question.

L’avantage de tout cela?

Moins de photos, plus d’air, plus de signification. Je vais travailler non plus sur la quantité mais sur la qualité.

MOINS C’EST MIEUX.

Keep calm and carry on.

 

Publicités

3 commentaires

  1. J’ai fait aussi un gros gros tri il y a 6-8 mois, en me rendant compte que je ne faisais qu’envier certaines personnes que je suivais qui avaient l’air d’avoir des vies parfaites avec leur gosses parfaits, alors qu’en réalité, tout le monde doit bien galérer de temps en temps, et puis finalement ça m’a fait du bien !
    Et j’essaie aussi régulièrement de faire des pause d’instagram sinon j’y passe des heures !!
    Par contre j’ai un portable trop vieux pour qu’il puisse faire des mises à jour d’instagram, du coup pas d’histoire de notifications ou d’ordre non chronologique, youpi !!

    Grosses bises ♥

  2. Bonjour, comme je me retrouve dans ce portrait ! J’a des jours avec et des jours sans (comme une junkie !!!). au final, ça me rend plutôt plus malheureuse qu’heureuse, avec cette sensation d’une sorte de dégoût quand je n’ai pas vu l’heure passée et que je ne me souviens même plus de ce que j’ai vue et un gros sentiment de nullité car je ne fais jamais ni aussi bien (de la couture), ni autant et je ne sais pas prendre de belles photos… Bref, je m’en vais faire le tri et essayer de m’y tenir ! En tout cas, ça fait du bien de vous lire. Bonne semaine.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s