Aster #2 et mon automne en couture

P1140311

Mon petit photographe maison m’a bien aidée sur ce coup-là. On a profité d’un beau soleil sur la terrasse pour l’immortaliser le jour de sa première sortie.

Elle est froissée? oui! Elle a été portée toute une matinée avant de prendre ces photos. La vraie vie, quoi!

Des petites remarques en passant :

  • c’est ma deuxième Aster. La première à pois bleus est portée toutes les semaines depuis que je l’ai cousue. Si je compte sur mes petits doigts boudinés, ça doit vouloir dire : deux fois! 😉 Mais, c’est presque un record par rapport à mes coutures maison qui somme toute sont très peu portées. Très peu portées.
  • toujours aussi sympa à coudre, et rapide aussi. J’avais lu précisément sur le blog de Colette Patterns, Coletterie , que c’est pas mal de coudre deux fois de suite le même vêtement. Et c’est vrai. Dans ce cas précis, j’ai pris mon courage à deux mains et j’ai attaqué la version à manches longues avec des poignets de manche, sachant que le reste passerait comme une lettre à la poste.

P1140322

P1140321

Explications impeccables et quand même, je suis très fière de moi. Ah, tiens, j’ai oublié de photographier l’intérieur des poignets… bleu uni. Du coup, j’ai crâné et dit à Monsieur que je savais désormais comment étaient cousus ses poignets de manche.

Dans la série, je progresse en faisant deux fois le même projet. Avant de faire les boutonnières de la première, j’ai bien réfléchi et hésité. Moi?  Des boutonnières? Vous m’avez bien regardée? Et puis, j’en ai cousu 6!

En comptant les deux blouses, je viens d’en coudre 14 en quelques jours et finalement, c’est beaucoup moins compliqué que je ne l’avais pensé.

  • c’est du Liberty que je vois? Voui… le Liberty rapporté de Londres en Juillet, et j’ai même pas hésité avant de le couper! C’est quand même pas épais et ça froisse pas mal, mais c’est si … beau (et en coton!).

P1140310

P1140308

P1140313

P1140324

  • Elle est très confortable à porter.

*

J’en profite pour faire un petit bilan couture de la saison automnale.

J’ai cousu deux Asters et une Belladone en très peu de temps. J’avais besoin de chemises manches courtes ou longues et les Aster sont parfaites pour le rôle.

P1140200

P1140252

La Belladone est un « heureux » accident puisque j’ai trouvé un tissu qui convenait parfaitement et que je n’ai pas attendu. Mais elle me pose quand même question : coudre une robe à dos ouvert dans un tissu d’automne/hiver mais plutôt léger quand on est très frileuse, n’est-ce pas une énorme erreur d’appréciation? Le gilet va s’imposer et dans ce cas, n’aurait-il pas mieux valu coudre une Anna plutôt qu’une Belladone? J’espère la porter dans les jours qui viennent mais c’est sans garantie. J’essaierai aussi dans doute de glisser un chemisier dessous mais c’est pas certain que ça passe (elle est très ajustée).

Et théoriquement, je devrais m’arrêter là pour cet hiver.

Les patrons qui me font de l’oeil mais que je n’achète pas pour le moment. J’essaie de rationaliser un peu tout cela.

Cardamome de Deer and Doe, love love love

Arum, toujours de Deer and Doe, toujours pas certaine que ça puisse me convenir avec mes hanches et tout le reste.

Aréli de République du Chiffon, j’adore l’empiècement mais pas certaine non plus que ça puisse me convenir

L’Evidente de Her Little World, j’adore l’avant, j’ai un doute sur le volant au dos et sa compatibilité avec mon postérieur…

L’Audacieuse de MLM Patrons, c’est pas un peu court? ça se porte en classe?

L’Incontournable de MLM Patrons aussi, pas de doute, j’ai toujours besoin d’un gilet ou d’une veste confortable, je l’ai dit, je suis frileuse.

Mais mais mais, avant d’aller acheter quoi que ce soit, je vais coudre :

Perla de Les Fusettes. Elle m’attend depuis un bon moment donc je vais commencer par là. Et aussi,  une jupe à partir de la robe Flora de By Hand London. Une jupe d’hiver en lainage. J’ai déjà le patron, donc il me manque le lainage ainsi que le tissu pour Perla.

Voilà pour les réalisations, le bilan et les projets. Et si vous suivez bien, vous aurez compris que mon coeur balance entre un petit côté hippies, décontracté et facile à vivre et de jolies petites robes que je rêve de porter mais qui restent malheureusement trop souvent au fond de l’armoire.

Keep calm and carry on.

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s