Tutoriel : la petite boite de lait en carton…c’est pour qui?

IMG_20150616_202733

Pouvez-vous imaginer une sorte d’épidémie de petites boîtes, des petites boîtes qui font « pop » de partout et qui envahissent peu à peu la maison… la petite boîte est hyper addictive, une fois que l’on commence… on a envie d’en offrir à tout le monde, d’en faire faire à ses enfants, bon, bref, vous avez compris, nouvelle passion à l’horizon.

En attendant que ma matrice (pour découper des petites boîtes) arrive, j’avais opté pour la version à imprimer et c’est ce que je vous montre-là.

Ayant lancé une recherche sur votre moteur de recherché préféré, vous tomberez peut-être sur ce site. Génial n’est-ce pas? Au milieu de la page vous trouverez « small milk carton », c’est le patron que j’ai utilisé. Le site est en anglais et ma recherche aussi a été effectuée en anglais, utilisez le mot « template » pour trouver ce genre de choses.

Place aux photos :

il faut imprimer le modèle sur votre feuille, pensez à imprimer sur l’envers de votre papier c’est à dire sur ce qui sera à l’intérieur de votre boîte sans quoi vous aurez les traits à l’extérieur, comme c’est le cas sur mon modèle car je me suis trompée à l’impression. Grrrr.

P1130926

P1130927

P1130928

Voilà, vous commencez par découper le modèle autour! ce qui se trouve à gauche sur la dernière photo est le bas de la boite et ce qui est à droite est le haut. Attention, c’est contre intuitif mais il ne faut rien découper sur la partie haute.

P1130931

voilà, c’est plus clair? ça vous permettra de prévoir les décos et autres écritures et de les mettre dans le bon sens.

Avec mes copines, j’ai fait des boîtes. J’ai prévenu que c’était contagieux! Et elles ont inversé face et côté sur leurs boîtes et ça donne aussi de très jolies choses.

P1130932

P1130933

Hop, on attrape le plioir et on marque bien tous les plis, c’est à dire les traits.

Bon, j’ai trouvé et vu des tutoriels en anglais qui disaient de ne pas marquer les diagonales en pointillés, sauf que je trouve que c’est mieux. A voir d’essayer et de juger. La seule chose est que ces plis-là doivent être marqués dans l’autre sens.

P1130935

P1130936

C’est le moment de décorer car on a presque fini notre boîte.

P1130939

Allez, on se re concentre deux minutes, on s’arme de son scotch double face et on finit le travail. La boîte s’enroule sur elle-même un peu comme un escargot.

P1130941

Ce petit rabat viendra finir la boîte, donc on va commencer à coller les parties les plus à l’opposé du rabat. Vous voyez sur la photo précédente que chacun des rabats  se pose par dessus le précédent.

P1130940

Au fur et à mesure on met du scotch sur les rabats avant de les assembler. Et on n’a pas besoin de mettre du scotch sur toute la surface du rabat, sauf sur le dernier.

P1130944

On obtient ceci quand on a tout fixé.

Il ne reste qu’à plier le haut de la boîte, il s’agit de pousser sur les parties marquées par les lignes pointillés en diagonale.

P1130945

P1130946

Et voilà.

Il faut bien marquer le reste des plis et ensuite fermer par une (mini) pince à linge, un morceau de masking-tape, une ficelle de type Baker’s Twine etc etc…

Le plus gros problème sera sans doute de remplir la boîte de Dragibus dans les manger tous au passage.

Keep calm and carry on.

Publicités

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s