Centaurée mi-figue mi-raisin

La voici.

Clo, j’espère que l’attente n’aura pas été trop insupportable 😉 ! Elle t’est dédiée, tiens, cette Centaurée (même si elle est loin d’être parfaite). Parce que les tiennes sont très très belles et que tu m’as convaincue, moi qui ne porte pas de robes à bretelles pour cause d’incompatibilités solaire et sous-vêtementaire (pardon pour le néologisme).

 

Cette Centaurée contient autant de pours que de contres, de contres que de pours, en bref, je ne sais qu’en penser.

centaurée devant 3

 

Ecartons d’emblée le principal, à savoir le patron : il est parfait, le Sew Along qui l’accompagne est parfait aussi (ça change la vie de voir les choses comme cela), la robe en elle-même est impeccable. (Et l’étoile au centre du corsage est tout à fait faisable sans s’arracher les cheveux). Voilà, c’est dit.

Passons maintenant aux problématiques réjouissances qui ont marqué la réalisation de cette robe. Lectrice, si tu veux éviter la série des catastrophes diverses, passe ton chemin, car ce fut long et laborieux!

D’abord, le tissu à fleurs : j’ai eu un moment « Laura Ashley sort de ce corps » ou quelque chose du genre. Ce tissu me plait (plaisait) mais là, je doute, car c’est tout de même très très romantique tout cela. Elle a sa soeur jumelle (ou presque car l’autre est en version maxi) ailleurs sur la blogosphère, et je l’aime beaucoup cette soeur jumelle. Mais est-elle bien pour moi?

Ensuite, la réalisation : comme je le disais, pas de souci au niveau du patron, tout était dans ma tête et sur la machine.

– j’ai réalisé quasiment toute la robe avec un fil qui cassait tout le temps, des points qui sautaient, des bourrages et blocages. Au bout d’un moment, après avoir envisagé le pire pour la machine et beaucoup pesté, j’ai jeté un coup d’oeil sur la rubrique « pourquoi ça ne marche pas? » du mode d’emploi…… ça ne marchait pas à cause de l’AIGUILLE!!!! je n’y comprends toujours rien, mais j’ai changé l’aiguille et ensuite, tout est rentré dans l’ordre. Donc mesdames non expérimentées qui me lisez, quand ça ne va pas, c’est pour une bonne raison et cette raison, parfois, il ne faut pas la chercher plus loin que la pointe de votre aiguille.

– je me suis aussi persuadée que non non non, je ne rentrerai pas dedans, alors  que j’avais pourtant fait la toile de corsage recommandée. Donc, j’ai réduit les marges de couture, mais je pense que je n’aurais pas dû, elle aurait été très bien avec les bonnes marges de coutures. Il faut que je pense à le noter quelque part.

– sur le plan pratique, je suis non-adaptable aux bretelles : elles tombent tout le temps! c’est simple,  je ne l’ai portée que pour me prendre en photo et j’étais déjà à bout de nerf de devoir remonter les fichues bretelles toutes les 3 secondes. Si quelqu’un a une idée autre que du scotch double face, je suis preneuse….

– toujours au sujet des bretelles, j’ai fait des essayages avec des soutien-gorges différents, leurs bretelles ne sont jamais au même endroit, j’ai donc respecté le plan de montage du patron mais quoi que je fasse, on voit mes bretelles à l’arrière et ça aussi, ça me tape sur les nerfs, mais bon, en même temps, ce n’est pas comme si je ne m’en étais pas doutée avant!

centaurée dos Oh, le dos a un empiècement contrastant, mais pas l’étoile devant.

 

centaurée bretelles grrr Vous voyez ce que je veux dire pour les bretelles?????

– je m’y suis reprise à 3 fois pour la fermeture éclair : je suis partie pour faire comme Eléonore dans le SAL, mais j’ai buté sur l’idée de retourner deux fois la deuxième partie de la fermeture, donc je suis retournée voir le tuto que j’utilise d’habitude, j’ai bâti la longueur, puis réalisé que ça n’irait pas car je voulais essayer mon nouveau pied spécial fermeture invisible, j’ai décousu, j’ai ensuite voulu monter mon pied spécial tout neuf en suivant la méthode d’Eléonore, je n’ai jamais réussi à dévisser la partie qu’il fallait, j’ai donc bâti à nouveau, puis décousu et suivi la méthode d’Eléonore avec le pied pour fermeture éclair habituel (quelqu’un remarque à ce stade que je suis fatiguée????).

centaurée fermeture éclair

 

-j’ai aussi réussi à faire un énorme trou avec les ciseaux cranteurs (la poisse du début à la fin!)

– j’ai oublié que j’avais du passepoil pour souligner l’étoile….

– techniquement parlant, la position de la couture du corsage avant qui devrait correspondre à la pince poitrine n’est pas bonne, c’est trop haut, je suppose que si je veux qu’elle soit au bon endroit pour moi, il faudrait que j’ allonge les bretelles et que je tire tout vers le bas mais alors, ça me ferait un décolleté trop plongeant (sauf si n’ayant pas réduit les marges, le corsage était plus ajusté, j’avoue que sur le coup de la robe d’été ajustée et doublée par dessus le marché, j’ai des doutes vis à vis de ma tolérance à la chaleur, ai-je déjà dit que ma saison préférée n’était pas forcément l’été?) , donc je laisse ça comme c’est.

Ce que j’aime dans cette robe : elle est très agréable (mais, ça c’est mon tissu, j’en profite pour préciser qu’elle est doublée), la jupe froncée n’est pas la catastrophe que je m’imaginais sur moi (enfin, je crois), et j’adore le corsage avant en étoile et le joli décolleté, oh, oui, le corsage avant et le décolleté sont superbes, j’aime bien aussi l’idée que j’ai réussi à poser une fermeture invisible sans casser l’aiguille (heureusement sinon, je devais reprendre l’autre et c’était reparti pour un tour avec les ennuis) et qui est presque vraiment invisible et à réussir la pointe en biais et à poser mon biais correctement, tellement contente que j’ai fait un ourlet rapporté avec du biais d’ailleurs.

La prochaine (si prochaine il y a) sera noire!.

Keep calm and… keep calm!

 

 

Publicités

8 commentaires

  1. Elle est belle ta robe, pourquoi tant de doutes ? Et puis elle te va très bien, pour les bretelles, peut-être qu’elles tombent car trop longues ? Ta fermeture est parfaite, tu as posé un zip invisible avec le pied normal , il va falloir que je recherche cet article car appréhende la pose de zips invisibles, je n’en ai jamais posé…

    • Merci pour ton avis, allez, une voix pour la Centaurée! Pour ce qui est de la fermeture invisible,j’ai suivi les instructions d’Eléonore dans le Sew Along mais j’ai travaillé avec un pied à fermeture éclair normal, simplement j’ai fait doucement et j’ai bien veillé à écarter les fameuses dents qui s’enroulent un peu avec mon doigt. Cela demande un peu d’attention mais là, ça a bien marché. 🙂

  2. Bon allez, c’est pas si mal voyons !
    Par contre, les bretelles sont beaucoup trop longues !!! Mais je trouve ça vraiment bizarre !
    Sur moi, la longueur des bretelles est originale (33 cm) et le buste descend plus bas que le tien et c’est parfait !!! Lorsque je regarde ton buste, je me dis qu’il est peut être un peu trop haut… et l’emmanchure doit être bien dégagée sous le bras aussi !
    Descend un peu ton corsage pour voir ce que ça donne ! La solution ne doit pas être très loin !

    • Coucou, merci pour tes conseils, tu vas rire (ou pas) je viens de mesurer les bretelles : extérieure gauche 31cm et intérieure gauche presque 32!!! Impressionnant, n’est-ce pas? (C’est Monsieur Za qui a épinglé). Si je descends le buste, je vais devoir allonger les bretelles, peut-être se poseraient-elles mieux, cela dit je perds les bretelles en général car mes épaules tombent : j’ai l’épaule-toboggan! Et si je descends le buste, je vais me retrouver avec la pince à un meilleur endroit, c’est certain. Bon, on va réfléchir à ça tranquillement.

  3. Et bien.. Que de doutes!! Pourtant elle est très fraîche et toute belle cette Centaurée!
    Je trouve aussi qu’elle te va bien, et je t’envie le confort que je devine.

    Concernant les détails, je pense comme Clo que le buste et un peu trop haut.
    Un décolleté légèrement plus bas serait très joli aussi!! Quand on a de beaux attributs, autant en profiter! Tellement de femmes nous les envie!!
    Juste un rallongement des bretelles de 2-3 cm suffira!

    Pour que les bretelles de la robes tombent bien par rapports à celles de ton SG, demande à quelqu’un d’épingler les bretelles de la robe juste devant celles du SG et porte toujours le même SG avec la robe.

    Ma grand-mère (pas du tout couturière.. beurk beurk, elle déteste) m’a un jour donné une astuce pour cacher les bretelles de SG qui peut servir aussi à tenir celles de la robe: sur le dessous de la bretelle de la robe, ajoute un tout petit cordon cousu d’un côté et affublé d’une toute petite pression de l’autre. Pression dont l’autre moitié est cousue sous la bretelle de la robe aussi.
    Enfin, une fois la robe sur toi, tu passes le cordon sous ta bretelle de SG et tu le referme avec la pression.
    Comme ça tes bretelles ne font plus qu’une.
    Si je ne suis pas assez claire, n’hésite pas à me demander et je t’enverrai un croquis plus parlant que ces explications Burdesques!! 😉

    • Merci pour tes conseils, il faudra que je m’y mette quand j’aurai terminé les cadeaux pour les maîtresses des enfants. Comme on n’étouffe pas de chaleur, je ne suis pas pressée.
      Sinon, tes explications sont très claires pour les bretelles, il y a d’ailleurs un tuto en ce sens sur le blog de By Hand London et quand je coudrai la robe Flora, j’utiliserai le système. Je crois d’ailleurs que j’avais dû bricoler un truc du genre dans ma lointaine jeunesse, toujours pour régler des problème de soutien-gorge!
      Par conte, je confirme, elle est super agréable à porter…

  4. moi j’aime bien le résultat, surtout qu’en on lit le cauchemar que tu as vécu!! franchement : il faut être vraiment passionnée pour se torturer à se point! mais le jeu en vaut la chandelle: à part les bretelles, aucun défaut visible à l’oeil nu!!:)

    • Merci Sophie. Passionnée c’est certain, un peu têtue aussi sans doute, limite crispée sur la tâche à accomplir! Ce qui est dingue, c’est que sans tous ces petits problèmes, elle est vraiment super rapide à coudre et franchement pas compliquée.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s